Warning: Trying to access array offset on value of type null in /home/clients/d421b0f8da1b2b46f48935c90340849d/sites/adresse-fan-club.fr/wp-content/themes/blossom-fashion/inc/typography.php on line 313

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /home/clients/d421b0f8da1b2b46f48935c90340849d/sites/adresse-fan-club.fr/wp-content/themes/blossom-fashion/inc/typography.php on line 314
Comment seller correctement un cheval - Adresse Fan Club
Equitation

Comment seller correctement un cheval

La selle d’un cheval est l’un des aspects les plus importants d’une bonne équitation. Le fait de savoir seller correctement votre cheval vous permettra de monter en toute sécurité et confortablement et de soigner correctement votre cheval. Dans ce guide pas à pas, nous vous expliquons comment seller correctement un cheval.

Étape 1 : Sécurisez votre cheval

Avant de commencer à seller un cheval, vous devez l’attacher pour vous assurer qu’il est en sécurité. Nous vous recommandons d’utiliser des attaches croisées si possible. Vous pouvez également utiliser un nœud coulissant à dégagement rapide pour la plupart des chevaux, mais si votre cheval est doué pour défaire les nœuds, vous devrez peut-être faire preuve d’un peu plus de créativité.

Étape 2 : Brossez votre cheval

Les gens peuvent se précipiter pour mettre la selle sur le cheval ensuite, mais ce serait une erreur. Vous ratez une excellente occasion de vérifier votre cheval et de vous assurer qu’il peut monter confortablement. Un conseil essentiel est de toiletter votre cheval avant de le seller. Les chevaux peuvent devenir douloureux et irrités s’ils sont montés sans être correctement toilettés.

Brossez votre cheval à l’aide d’une étrille pour enlever toute trace de boue. Utilisez ensuite une brosse rigide pour enlever les poils et la poussière, et terminez avec une brosse douce. Veillez à bien nettoyer le dos, la sangle et le ventre du cheval pour éliminer toute irritation potentielle. Utilisez un peigne pour enlever les nœuds et les bavures de la crinière et de la queue. Enfin, nettoyez les sabots et vérifiez qu’aucun caillou ne s’y est logé. Faites attention lorsque vous brossez la queue et vérifiez les sabots afin de ne pas recevoir de coup de pied. Si vous êtes inexpérimenté, demandez de l’aide jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise.

Étape 3 : Examinez votre cheval

Avant de placer quoi que ce soit sur votre cheval, examinez-le pour voir s’il n’a pas de plaies ou de blessures qui pourraient le gêner, en particulier sous la selle. Vous ne devez pas placer de selle sur des plaies. Si vous en trouvez, votre cheval est probablement inapte à l’équitation et vous devrez peut-être consulter un vétérinaire.

Étape 4 : Placez une couverture ou un tapis de selle sur votre cheval
La meilleure façon de protéger le dos de votre cheval est d’utiliser un tapis de selle. Il permet également de maintenir la selle en place lorsque vous montez à cheval, ce qui est bénéfique pour vous deux. Placez le tapis de selle un peu plus haut sur le garrot et faites-le glisser pour le remettre en place juste derrière la crinière. Cela permet de s’assurer que les poils du dos du cheval sont bien à plat sous le tapis et la selle.

Le tapis ou la couverture doit être uniforme des deux côtés du cheval. Si vous utilisez un tapis profilé en forme de selle, il doit y avoir un centimètre de tapis tout autour de la selle. Les matelas carrés doivent avoir au moins un pouce autour du bord avant de la selle. Si le tapis comporte des languettes ou des attaches, celles-ci doivent être placées sur le dessus et non contre le cheval.

Étape 5 : Sellez le cheval

Ce n’est qu’après avoir effectué ces autres activités que vous devez seller votre cheval. Assurez-vous d’avoir la bonne selle pour votre cheval afin que l’équitation soit sûre et confortable pour vous deux. Traditionnellement, les gens sellent leur cheval du côté gauche ou du côté droit. Dans la discipline de l’équitation anglaise, la majorité du travail se fait du côté gauche du cheval, y compris la conduite, la montée et la descente, le maintien pour le vétérinaire ou le maréchal-ferrant, et le trot en main.

Une bonne pratique pour les cavaliers anglais est de remonter vos étriers (également appelé remonter les cuirs) après avoir monté votre cheval. Cependant, si vous avez oublié de le faire, la première étape consiste à placer les étriers plus haut et à les fixer en place afin qu’ils ne pendent pas sur votre chemin. Pour ce faire, il suffit de faire glisser les étriers métalliques vers le haut et de les glisser sous la selle pour les maintenir en place, afin qu’ils ne vous frappent pas, ni le cheval, lorsque vous soulevez la selle sur le dos du cheval. Une fois la selle sur le cheval, attachez et bouclez la sangle.

Soulevez la selle suffisamment haut pour qu’elle ne heurte pas le cheval ou ne déplace pas le tapis de selle. Il doit être placé légèrement en avant et remis en place, comme vous l’avez fait pour le tapis de selle. Le pommeau de la selle doit reposer juste derrière les omoplates. Veillez à placer la selle doucement sur le dos du cheval afin de ne pas l’effrayer. Si l’expérience de la selle est désagréable, votre cheval ne voudra peut-être plus être sellé à l’avenir.

Étape 6 : Ajustez la sangle

Si vous avez enlevé la sangle pour seller votre cheval, vous devez la remettre en place pour pouvoir serrer la selle et la fixer en place. Commencez par attacher la sangle aux billettes de sangle sur le côté droit du cheval, ou côté opposé, puis sur le côté gauche, ou côté proche. La sangle doit se trouver juste derrière les pattes avant du cheval, et vous devez voir un petit espace entre le coude du cheval et la sangle. Si c’est le cas, la selle est trop reculée et vous devez l’ajuster avant de fixer solidement la sangle. La selle doit être bien ajustée, mais vous devez pouvoir passer une main entre votre cheval et la sangle.

Étape 7 : Posez vos étriers

Lorsque vous arrivez au bloc de montage, mettez les étriers dans la bonne position avant de monter sur votre cheval, afin de pouvoir y accéder après avoir monté.

Vous êtes maintenant prêt à monter votre cheval et à partir en balade ! Le fait de seller votre cheval doit être une expérience agréable pour vous et votre cheval. Lorsqu’elle est effectuée correctement, elle vous prépare tous deux à une promenade sûre et agréable.